Accueil arrow La nutrithérapie

La Nutrithérapie


Il y a cinq mille ans, les chinois prescrivaient des algues aux porteurs de goitres et les soldats romains se donnaient de la vigueur "martiale" en buvant l'eau dans laquelle trempaient leurs armures la nuit.
Les orientaux ont grandement influencé Hippocrate, et mènent à la découverte de l'importance fondamentale pour la santé de l'alimentation, des vitamines, des minéraux, des acides gras et des acides aminés.

368.jpg
Le rôle essentiel que les macronutriments et les micronutriments jouent dans la prévention et le traitement de l'ensemble des maladies - au-delà de la simple correction des déficits minéro-vitaminiques - n'a été clarifié que récemment grâce à la spectaculaire explosion d'études expérimentales, épidémiologiques et cliniques, publiées ces dernières années.


Une nouvelle discipline

De cette vague de travaux une nouvelle discipline médicale est née : la nutrithérapie.
Véritable courant incontournable qui retourne aux bases, où se mêlent prévention et optimisation de la santé. Cette orientation révolutionne la manière de se nourrir et de se soigner, en renforcant une personne dans ses fonctions, ses énergies, ses défenses, sa croissance, sa fertilité et sa mémoire.

Plusieurs dizaines de milliers de travaux démontrent qu'un conseil alimentaire positif et judicieux ainsi qu'une supplémentation active en micronutriments, peuvent réduire environ de moitié la fréquence de certaines malformations chez l'enfant, les infections, les pathologies chez l'adulte, et retarder de façon sudstancielle l'apparition de troubles cognitifs, ou encore de l'ostéoporose chez la personne âgée.
La nutrithérapie sert de plus en plus à augmenter les performances sportives et à contrebalancer les déficits entraînés par certains traitements médicamenteux, voir à guérir mieux.


Optimiser la santé de tous

  • Le Dr Jean-Paul Curtay est le pionnier de la nutrithérapie, nouvelle discipline qui s'appuie sur les plus grands progrès en nutrition pour optimiser l'énergie, la santé et la forme par un judicieux usage des compléments alimentaires qui viennent ajouter des nutriments spécifiques à une alimentation optimale, pour combler des besoins spécifiques et thérapeutiques.

  • gelules-minceur-2756529axazk_1350.jpg

  • Les troubles par déficit d'éléments vitaux sont courants : malnutrition, fatigue, nervosité, insomnie, spasmophilie, chute de cheveux, surpoids, allergies, stress, baisse de la libido, constipation, mauvaise digestion...

  • Et d'autres plus graves : baisse des défenses immunitaires, augmenattion du mauvais cholestérol, taux d'urée élevé, hypo ou hyperglycémie, cystites à répétition, hypo ou hypertension, rhumatismes, anorexie, boulimie, dépression, mais aussi augmentation du risque des maladies cardio-vasculaires, de cataracte, de cancers...


La consultation

" Si quelqu'un désire la santé, il faut d'abord lui demander s'il est ptrêt à supprimer les causes de sa maladie. Alors seulement, il est possible de l'aider." Hippocrate

Le nutrithérapeute fait le tour de vos symptômes actuels, de votre hygiène de vie, de vos antécédents personnels et familiaux pour vous offrir un conseil santé pluridisciplinaire.
Ce diagnostic met en évidence les excès ou déficits à corriger.
Votre bilan sanguin peut relever des examens biologiques particuliers : dosages vitaminiques, de minéraux et d'oligo-éléments. Cette biochimie est la réalité de ce que vous êtes.
Ces analyses évaluent la vitesse du vieillissement de l'organisme et le fonctionnement des circuits cérébraux.
Cet examen sanguin est complété par un bilan de bio-impédancemétrie et un questionnaire alimentaire.
C'est à partir de tous ces éléments que le nutrithérapeute prescrit les conseils alimentaires les plus importants, et les compléments prioritaires selon votre profil personnel et vos objectifs de santé.

Une multitude de compléments alimentaires, plus ou moins bien dosés ou formulés, sont en vente libre. Consommez-les de manière sécuritaire après avoir consulté un nutrithérapeute qui vous donnera les équilibres à respecter :
  • Par exemple, certains minéraux ne doivent être donnés que sous certaines formes pour être bien absorbés par l'organisme
  • Les heures d'ingestion sont primordiales, comme les omega 3 le soir, les acides gras saturés le matin et les omega 6 le midi
  • Un apport important de certaines vitamines peut-être nocif
  • certains micronutriments sont incompatibles entre eux, comme le fer et le calcium, d'autres doivent être appoetés sans compétition de certains aliments qui les détruisent...

 
haut de la page                       ©2017 - Holiform                       haut de la page