Logo
Pensée du jour : Pour connaitre la santé et le bonheur, l'homme doit faire circuler l'énergie dans toutes les parties de son corps. Olivier Manitara

Charte déontologique du praticien de santé

En me consultant, je m'engage à respecter les règles ci-dessous

  1. Tenu au secret professionnel, le praticien de santé s'engage avec conscience à prendre en charge le patient sans jugement et avec respect.
  2. Le praticien s'engage à formuler des conseils, en tenant compte du cadre de vie et de travail du patient comme élément déterminant de sa santé. 
  3. Le praticien n'est en aucun cas un médecin. Il ne peut se substituer à lui et demander l'arrêt de tout traitement allopathique.
  4. Le praticien peut collaborer et communiquer avec un médecin et/ou tout autre thérapeute dans une visée d'interdisciplinarité, pour une meilleure prise en charge du patient.
  5. Le praticien ne fait pas de diagnostic au sens médical du terme. Cependant, un bilan sanguin récent est demandé au patient en accord avec son médecin pour établir son profil.
  6. Le praticien tient compte de questionnaires précis et d'un bilan de bio-impédancemètrie qui apportent les renseignements nécessaires à la mise en place d'un coaching de santé globale.
  7. Le praticien ne prend pas en charge les troubles dits organiques à l'origine de maladies, strictement réservé au médecin. Mais il a pour objectif de rétablir les déséquilibres liés à des troubles fonctionnels (stress, anxiété, sommeil, digestif, fatigue, perte de poids...) et de soulager certaines pathologies.
  8. Le praticien s'engage pendant 3 mois minimum, et aussi longtemps souhaité, à accompagner et soutenir le patient dans sa démarche de mieux-être.