Logo
Pensée du jour : Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture. Hippocrate

La micronutrition

Ou l'utilisation des micronutriments

Définition

C’est une discipline développée par des médecins il y a une quinzaine d’années. Elle établit un lien entre l’alimentation, la santé physique et psychique pour apporter une solution à de nombreux problèmes : fatigue chronique, troubles de l’humeur, problèmes digestifs, douleurs articulaires, maux de tête, obésité… Elle s’intéresse aussi à la densité micronutritionnelle des aliments, c’est-à-dire à leur teneur en vitamines, minéraux, antioxydants ou encore en acides gras essentiels dont les fameux Oméga 3, mais aussi à la façon dont l’organisme les utilise. Ces micronutriments ont un rôle extrêmement important pour la santé car ils participent au bon fonctionnement des cellules.
 
 
 
La micronutrition consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de chaque individu, par une alimentation diversifié basée sur la chrono-nutrition, associée à une complémentation personnalisée.
 
Considérant chacun comme unique et la santé comme un capital à préserver, la micronutrition se fonde sur les avancées de la recherche, sur les liens entre l’alimentation et la santé. Elle répond aux objectifs de la politique nutritionnelle de santé publique, conduite en France et en Europe et devenue une priorité avec la Plan National Nutrition Santé (PNNS).
 
Loin de se substituer aux traitements, la micronutrition a démontré son intérêt pour réduire les facteurs de risque, prendre en charge les troubles fonctionnels, améliorer la qualité de vie et le bien-être. Elle apporte des solutions aux troubles digestifs, à des états de fatigue passagère répétés, aux problèmes de sommeils, à la perte de poids et au vieillissement cellulaire.
 
Il y a des signes à surveiller, une pupille qui saute, une peau sèche, de l’impatience, des ballonnements, des crampes, une grosse fatigue, un intestin irritable, une graisse viscérale …
Par exemple, le questionnaire DSN (dopamine, sérotonine, noradrénaline) remis au début de votre Programme Holiform mesure l’impact de votre alimentation sur le fonctionnement de votre cerveau en évaluant vos déficits en neurotransmetteurs. Il permet ainsi de trouver les causes d’un sommeil anarchique, d’une irritabilité, des troubles de la concentration et d’une attirance boulimique vers les aliments sucrés.
Holiform : Vous pouvez avoir l’impression de manger équilibré tout en n’obtenant pas les résultats en termes de poids ou d’énergie que vous espérez. C’est ici que la micronutrition sera le coup de pouce pour modifier un terrain fatigué ou dénutrit !